Le centre du cuir chevelu du Dr Bouhanna est spécialisé dans l’examen du cuir chevelu des alopécies androgénétiques, des alopécies de traction et les greffes de cheveux chez les patients aux cheveux crépus type afro.

La greffe capillaire

Après un examen du cuir chevelu, le Dr Bouhanna établira un diagnostic, prescrira un traitement médical et choisira le type de greffe capillaire à effectuer (greffe d’extractions folliculaires FUE ou greffe à cheveux longs FUL).

La transplantation capillaire apporte aux patients africains, homme ou femme, une correction esthétique définitive de la majorité des dégarnissements capillaires.

Un bilan dermatologique préalable permettra de diagnostiquer la cause de cette perte de cheveux : alopécies androgénétiques ou dégarnissements définitifs secondaires à une alopécie de traction.

Les greffes d’Unités folliculaires à cheveux longs FUL (FUT sans rasage)

La greffe FUL (à cheveux longs), sans rasage préalable, sera plus souvent choisie car la densité de la zone donneuse (arrière de la tête) est souvent moyenne.

Une bandelette de cuir chevelu est prélevée de la zone donneuse qui est ensuite refermée par des sutures ou agrafes, laissant une cicatrice très fine, linéaire, horizontale et quasiment invisible.

Cette bandelette est ensuite découpée sous microscope en petites unités folliculaires de 1 à 4 cheveux. Le prélèvement au milieu de la zone arrière de la tête permet, en principe, d’éviter une cicatrice hypertrophique ou chéloïde (boursoufflée et volumineuse).

Avantages pour le patient :

  • Pas de rasage de la zone donneuse
  • Grande quantité de cheveux implantés en une séance (jusqu’à 1500)
  • Les petites croûtes qui persistent environ 12 jours sont cachées par les cheveux longs

Avantages pour le chirurgien :

  • Meilleure appréciation de l’orientation et de l’angle des cheveux
  • Meilleur choix au niveau de la ligne frontale antérieure, des cheveux fins ou épais, noirs ou blancs

Les implants capillaires par Extraction d’Unités Folliculaires (FUE)

La greffe FUE sera surtout préconisée chez les patients qui se rasent la tête et consiste à extraire chaque unité folliculaire intacte directement dans la zone donneuse après un rasage préalable.

L’extraction est réalisée à l’aide d’un petit outil appelé micro-punch mesurant 0,9 mm de diamètre. Celui-ci est inséré sur 2 à 4 mm de profondeur et l’unité tenue par l’épiderme est ensuite extraite tout doucement du tissu environnant. Cette technique permet l’implantation d’environ 1000 à 2000 cheveux par séance.

Les greffes FUE sont surtout préconisées chez les patients qui se rasent habituellement le cuir chevelu et dont l’alopécie ne va pas évoluer vers une calvitie trop importante.

L’alopécie androgénétique masculine

Après une séance de greffe FUL (à cheveux longs) :

Pour le stade I greffe d’environ 1000 cheveux
Pour le stade II greffe de 2000 cheveux
Pour le stade III jusqu’à 4000 cheveux implantés

Résultat avant après une greffe FUL pour une alopécie chez un homme afro-américain pratiquée par le Docteur Pierre Bouhanna

1 séance 1100 cheveux FUL

Résultat avant après une greffe FUL pour une alopécie chez une femme afro-américaine pratiquée par le Docteur Pierre Bouhanna

1 séance 1200 cheveux FUL

L’alopécie androgénétique féminine

Après une séance de greffe FUL (à cheveux longs) :

  • Pour le stade I greffe d’environ 1000 cheveux
  • Pour le stade II greffe de 1500 cheveux
  • Pour le stade III jusqu’à 2000 cheveux implantés

Les alopécies de tractions définitives

Les tractions capillaires répétées (brushings, défrisages, tresses, postiches etc), provoquent souvent une alopécie définitive de la région fronto-temporale chez les patients africains.

La greffe capillaire vient donc compléter utilement l’effet favorable de l’arrêt des tractions et permet ainsi de corriger définitivement la plupart des dégarnissements.

Résultat avant après d'une alopécie de tractions définitives chez une femme afro-américaine nécessitant une transplantation capillaire par le Dr Bouhanna

2 séances FUL cheveux (1200 cheveux par séance)