1. LE PRP : INTRODUCTION

Le sang humain est constitué de globules rouges, de globules blancs, de plaquettes et de plasma. Les plaquettes sont de petites cellules qui contiennent des « facteurs de croissance ».

En cas de blessure, ce sont elles qui permettent, grâce aux facteurs de croissance, d’assurer la réparation du tissu et sa cicatrisation. Plus concrètement, les plaquettes permettent l’activation de la microcirculation et donc la stimulation des cellules souches du follicule pileux.

Le PRP est une technique largement utilisée dans différents domaines de la médecine (tendinite, grand brûlé, esthétique du visage, implant dentaire…).

Différentes publications ont montré des résultats très encourageants dans le traitement de l’alopécie androgénétique.

Le PRP consiste à isoler, à partir d’un prélèvement sanguin, les plaquettes pour les concentrer par une centrifugation et à les réinjecter dans une zone où la réparation est souhaitée.

Ce soin peut être utilisé seul ou en combinaison à d’autres traitements médicaux antichute ou à des greffes de cheveux.

Le traitement PRP isole les plaquettes pour les réinjecter dans une zone où la réparation capillaire est souhaitée, le Docteur Bouhanna utilise cette technique en complément des greffes de cheveux.

2. LE PRP : INDICATIONS

  • Hommes et femmes
  • Chute de cheveux précoce
  • Ralentissement de la repousse
  • En complément d’une greffe de cheveux

Le traitement PRP n’est pas conseillé pour les femmes enceintes, les personnes atteintes de diabète, de maladies de la peau, d’hémophilie, ou d’inflammations cutanées.

3. LE PRP : DÉROULEMENT

A. LE PRÉLÈVEMENT SANGUIN

Le médecin réalise un prélèvement sanguin

Réalisation d'un prélèvement sanguin par le Docteur Pierre Bouhanna en vue d'une isolation et injection de PRP destinée à favoriser la repousse du cheveu

B. LA SÉPARATION DU PRP

Le sang est placé dans une centrifugeuse pendant une dizaine de minutes afin de séparer le PRP des autres composants

Séparation du PRP dans une centrifugeuse pour favoriser la repousse capillaire par le Docteur Bouhanna

C. EXTRACTION DU PRP

10 mL de PRP est extrait du tube

Le Docteur Pierre Bouhanna procède à l'extraction de 3 à 6mL de PRP du tube afin de favoriser la repousse des cheveux

D. INJECTION DU PRP

Après une anesthésie locale du cuir chevelu, le PRP hautement concentré est directement réinjecté avec une micro-aiguille dans les zones à « réparer ». De multiples injections sont effectuées en une seule séance.

Le Dr Bouhanna procède à l'injection du PRP dans le cuir chevelu anesthésié afin de favoriser la repousse du cheveu

4. LES AVANTAGES DU PRP

L’utilisation du PRP comporte de nombreux avantages :

  • Pas de risque de rejet ou d’infection du fait que le PRP injecté provient du propre sang du patient
  • Procédure simple et fiable
  • Intervention non chirurgicale
  • Récupération rapide
  • Aucune douleur grâce à une anesthésie locale
  • Stimulation et renforcement des greffons après une greffe
  • Vérification de l’efficacité par phototrichogramme digital

5. LES INCONVÉNIENTS DU PRP

Rarement, des rougeurs peuvent apparaître quelques heures après les injections.

6. PROTOCOLE

Chaque séance dure environ 1 heure et les protocoles s’adaptent en fonction des patients. De manière générale, le protocole est le suivant : 2 séances à 3 mois, puis 1 à 2  séances tous les ans.

Un phototrichogramme digital de contrôle est effectué à chaque séance.

Des résultats sont généralement observés à partir de la 2ème séance, cette observation pouvant varier en fonction du taux de réponse du patient au traitement.

7. HONORAIRES

Une séance de PRP coûte 500 euros TTC.

Mésothérapie

8. CONCLUSION

Les premières évaluations peuvent permettent d’observer une augmentation du nombre de cheveux terminaux au centimètre carré (densité capillaire) et une augmentation du diamètre des cheveux.

Pour obtenir plus d’information, contactez-nous ici ou au 01 42 27 11 44. Pour prendre RDV, cliquez ici.

FAQ

Comment savoir si le PRP est la solution qui me convient ?

Vous pouvez demander à rencontrer un médecin afin d’obtenir un diagnostic et un plan de traitement.

Combien de traitements sont requis ?

De manière générale, le protocole habituel est de 2 séances en 3 mois, puis 1 séance tous les ans mais il peut s’adapter suivant l’évolution en fonction du patient.

Quels sont les résultats ?

Afin d’obtenir des résultats visibles il est indispensable de répéter les séances et de ne pas s’arrêter à la première. Des résultats sont observés à partir du 3ème mois.

La procédure est-elle douloureuse ?

Il peut y avoir une certaine sensibilité, cependant, nous utilisons si nécessaire des crèmes anesthésiantes topiques et toujours une anesthésie locale afin de supprimer toute douleur.

Peut-il y avoir des effets secondaires ?

Des rougeurs au niveau des zones traitées peuvent apparaitrent. Celles-ci disparaîtront au bout de 4 à 5 heures.

Puis-je reprendre une activité normale après ma séance de PRP ?

Oui, mais il est conseillé d’éviter d’utiliser des teintures ou produits agressants vos cheveux pendant 48 heures.

Est-ce que le PRP est un remède contre la calvitie ?

Le PRP n’est pas un remède contre la calvitie (stade finale de l’alopécie androgénique) car la pathologie génétique restera présente. Cependant, les traitements réguliers ralentissent considérablement les effets de dégarnissement et peuvent augmenter la densité et le diamètre des cheveux.

Peut-on faire des séances de PRP après avoir eu des greffes de cheveux ?

Le traitement PRP peut être utilisé en complément d’une greffe de cheveux. Il permet de récupérer les cheveux miniaturisés, très fins et visiblement affaiblis dont le bulbe est encore vivant mais largement atrophié et donc destiné à mourir rapidement.

Pour toute question supplémentaire, merci de nous les transmettre ici. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.