Calvitie : sur la piste de nouveaux traitements. Figaro, Anne prigent 23/03/2012

L’arsenal pour combattre l’alopécie androgénétique pourrait s’enrichir de nouvelles molécules. Pour cacher leur calvitie, les hommes n’auront peut-être bientôt plus besoin de sacrifier à la mode du crâne rasé ou de réaliser de coûteux implants. Des chercheurs américains auraient en effet identifié une molécule responsable de la chute des cheveux: la prostaglandine D2. Des traitements ciblant cette voie seraient déjà en cours de développement selon la revue américaine.

Voir l'article complet