Classification dynamique plurifactorielle des alopécies androgénétiques masculines et féminines. Nouv Dermatol, 2000 ; 19 : 540-546.

De nombreuses classifications des alopécies androgénétiques masculines ont été décrites. En fait, tous les schémas évolutifs proposés sont uniquement topographiques et surtout très imprécis quant à la discrimination entre les zones chauves et les zones chevelues. A partir des mesures de certains paramètres, tels la distance avec certains repères fixes du visage, la densité capillaire, l’élasticité du cuir chevelu, les caractéristiques héréditaires ou acquises des cheveux pouvant faire varier l’effet couvrant : diamètre, forme, longueur, couleur et vitesse de croissance des cheveux, l’auteur a mis au point un système de classification pratique et reproductible, appelée classification dynamique plurifactorielle. Toutes ces données objectives et chiffrées peuvent être informatisées. Cette approche plus précise de l’examen clinique d’un cuir chevelu permettra une appréciation plus adaptée de l’évolution spontanée ou sous traitement des alopécies androgénétiques masculines et féminines.

Voir l'article complet